Projet

Logo-signature du Symposium canadien sur la violence sexuelle dans le milieu d'enseignement supérieur

en lien avec ce projet, voir aussi :
outils de communication

Client

Manon Bergeron, Ph.D., professeure
UQÀM - Département de sexologie

Contexte

Ce symposium canadien, bilingue et pluridisciplinaire se voulait un outil de mobilisation de la communauté scientifique et des collectivités autour de la problématique de la violence sexuelle subie par la population étudiante, dans les milieux d’enseignement supérieur. La programmation interactive combinait des présentations sous l’angle des perspectives de recherche mais aussi des stratégies de prévention.

Le mouvement de dénonciations des dernières années oblige une prise de conscience collective de l’ampleur et des multiples manifestations de la violence sexuelle. Les nombreuses prises de paroles éclairent de manière
plus qu’évidente sur les besoins des personnes ayant subi une situation de violence sexuelle : celui d’avoir la certitude d’être écoutée et validée par le caractère inacceptable des comportements subis, celui d’avoir l’assurance que les actions de l’institution seront mobilisées pour soutenir ses démarches plutôt que limiter les dégâts sur le plan médiatique, celui de recevoir l’accompagnement et l’information nécessaires pour
prendre ses propres décisions.

Graphisme

Le mandat était de concevoir la signature du symposium et de développer une identité visuelle pour représenter l'événement, puis de préparer les outils de communication, dont le kit complet du logo pour utilisations diverses, invitation, entêtes pour les médias sociaux, éléments visuels pour le site web et le powerpoint, programme, affiches, bannière, couverture du cahier du participant et pochette.

La signature a été réalisée en collaboration avec mon collègue Emmanuel Blanc de a capella design. Ci-contre la version retenue, et plus bas, les autres propositions qui furent présentées.