Page d'archives

Design graphique d'un emballage


Une communication efficace

Un emballage se distinguera des autres par ses agencements de couleurs, sa forme, la typographie et le style général. Parmi la quantité de produits sur les tablettes de la pharmacie, il y a de fortes chances qu'on trouve son shampoing favori par la couleur de la bouteille. Il y a aussi d'autres moyens de se distinguer. D'abord, pour un produit placé en plusieurs exemplaires sur des tablettes, on peut tirer profit du nombre en créant une masse distinctive, et même un motif (s'il s'agit de boîtes empilées). Par exemple, une ligne directrice sur un étiquette se poursuivra sur sa voisine pour créer plus d'impact et donner un effet à plus grande échelle. Un emballage efficace sera celui pensé non pas individuellement, mais en agencement et en répétition.

Un autre moyen de se distinguer est bien-sûr la simplicité. Si la publicité est une guerre, les magasins en sont le champ de bataille. Ce combat implique un festival de couleurs, une panoplie d'images, bref, un étourdissement d'informations visuelles (on a souvent la musique qui vient avec...). Tous veulent être différent des autres, tous veulent se faire remarquer. Soyons plus intelligents : au lieu d'être le mouton noir, soyons le mouton le plus blanc ! Un emballage simple et épuré retiendra davantage l'attention, puisqu'il est reposant pour les yeux et le cerveau de regarder dans cette direction... Un emballage efficace sera donc celui pensé parmi beaucoup d'autres adversaires.


> > >   Facteurs à considérer



ript>